Retour au haut de la page

Nous avons sélectionné Québec pour vous. Ce n’est pas le bon lieu? Vous pouvez le changer à tout moment.

COVID-19

Nous sommes là pour vous. Voir les informations relatives à la COVID-19.

Vidéo : Cinq stratégies pour utiliser votre remboursement d’impôt

Après avoir produit votre déclaration de revenus, peut-être recevrez-vous un remboursement d’impôt. Ce sera souvent le cas si vous avez effectué une importante cotisation REER, réclamé un crédit d’impôt, ou encore si vos acomptes provisionnels ont été trop élevés. Voici cinq stratégies pour utiliser ce capital.

30 juin 2020

Vidéo : Cinq stratégies pour utiliser votre remboursement d’impôt

Après avoir produit votre déclaration de revenus, peut-être recevrez-vous un remboursement d’impôt. Ce sera souvent le cas si vous avez effectué une importante cotisation REER, réclamé un crédit d’impôt, ou encore si vos acomptes provisionnels ont été trop élevés.

Voici cinq stratégies pour utiliser ce capital.

La première est de le réinvestir dans votre REER. En plus de croître à l’abri de l’impôt, cette somme engendrera elle-même un remboursement l’année suivante, que vous pourrez aussi réinvestir. Sur 25 ou 30 ans, cette stratégie pourrait représenter des centaines de milliers de dollars additionnels.

Une deuxième stratégie serait d’investir dans un autre compte de placement. Le CELI, ou compte d’épargne libre d’impôt, permet notamment à tout adulte d’investir un montant maximum par année à l’abri de l’impôt. Le maximum annuel pour 2019 et 2020 est de 6 000 $. Si vous aviez déjà 18 ans au début du CELI, en 2009, votre plafond cumulatif s’élève à 69 500 $ en 2020.

Troisième stratégie : rembourser vos emprunts à intérêts élevés, surtout si ceux-ci ne sont pas déductibles. L’intérêt que vous économiserez sur ce passif équivaudrait à un rendement sur un investissement du même montant.

Quatrième stratégie : augmenter votre fonds d’urgence, puisque toute personne devrait avoir l’équivalent de trois mois de revenu en placements liquides. Ainsi, si vos revenus sont de 100 000 $, votre fonds d’urgence devrait être d’au moins 25 000 $.

Enfin, la cinquième stratégie pourrait être consacrée à l’éducation de vos enfants ou petits-enfants. Vous pouvez investir dans un REEE, ou régime enregistré d’épargne-études, jusqu’à 50 000 $ à vie pour financer leurs études postsecondaires.

Pour adapter ces stratégies à votre situation, consultez votre représentant en épargne collective ou conseiller en sécurité financière.

 

Écran de fermeture avec les logos.